La branlette espagnole

Qu’est-ce que la branlette espagnole ?

Il s’agit tout simplement, pour une femme, de masturber un homme entre ses seins. Et cette pratique a deux noms : branlette espagnole et cravate de notaire.

Les deux expressions s’utilisent, même si je trouve cravate de notaire un peu plus datée. La branlette espagnole a eu – je trouve et je reconnais que c’est subjectif – son heure de gloire dans les années 90 et début 2000. Elle était vraiment très à la mode, et reste depuis une pratique sexuelle répandue mais un peu moins dans les fantasmes.

D’après certaines, sources, l’expression branlette espagnole viendrait de temps où les bourgeois français avaient souvent des bonnes immigrées venues d’Espagne. La branlette entre leur poitrine aurait – d’après ces sources – été une pratique usuelle pour « soulager le patron » sans faire l’amour.

La cravate de notaire, quant à elle, viendrait de la ressemblance visuelle que peut avoir un phallus avec une cravate, quand il coulisse entre deux seins. L’expression venant d’un temps où les notaires faisaient partie des rares, dans la population, à revêtir une cravate.

Comment faire une bonne branlette espagnole ?

Il y a surtout deux positions.

Dans la première, la femme est active et l’homme est passif.
L’homme peut être assis sur un fauteuil et sa compagne à genoux entre ses jambes ; ou bien l’homme s’allonge sur le lit et la femme s’accroupit sur le lit entre ses cuisses. Elle serre alors ses seins l’un contre l’autre avec le sexe au milieu, et accomplit un va et vient.

Ne nous mentons pas, cette position peut être assez physique pour la dame, mais beaucoup de femmes prennent du plaisir à le faire. Il y a un côté ludique dans la branlette espagnole. Un peu de salive peut aider et je conseille aux femmes de laisser couler des filets de bave de temps en temps pour lubrifier entre les seins.

Dans la deuxième position, la femme est passive et l’homme est actif.
La femme est allongée sur le lit et l’homme vient s’asseoir sur elle. Encore une fois, elle serre ses seins mais cette fois c’est l’homme qui bouge et qui, d’une certaine manière, « baise sa poitrine ».

La branlette espagnole peut se limiter à un simple préliminaire et être alternée avec une fellation par exemple. Ou bien aller à son terme et l’homme éjacule. Généralement, l’éjaculation se fait sur les seins, le cou ou sur le visage – je ne suis pas un fanatique de l’éjaculation faciale mais dans le cas de la cravate de notaire, la trajectoire logique mène au visage.

Les intérêts de la branlette espagnole ?

Un côté ludique, comme je le disais plus haut. Il n’est pas rare de sourire voire même de rire pendant que l’on prend ses marques.

Beaucoup d’hommes fantasment sur la poitrine des femmes, et certains développent même un fétichisme à l’attention des attributs mammaires. Il va sans dire que pour ces hommes, la branlette espagnole peut se révéler être un fantasme très important.

La branlette espagnole peut aussi être un moyen de patienter, lorsque des jeunes gens sont vierges et cherchent diverses pratiques à essayer sans recourir à la pénétration vaginale.

Peut-on faire une branlette espagnole avec de petits seins ?

J’aimerais répondre oui mais objectivement la réponse est non. Tout est bien sûr question de ce que l’on qualifie de « petits seins ».

Disons qu’il faut tout de même un certain volume. Une poitrine, pas énorme mais avec un peu de volume pourra suffire ; mais des bonnets vraiment modestes – qui sont d’ailleurs souvent très jolis et mignons chez certaines femmes ! – risquent de se heurter à une indéniable réalité. Il faut des seins un peu volumineux tout de même pour réussir, et si la branlette espagnole ne marche pas, il existe des tas d’autres choses à faire tout aussi excitantes.

Branlette espagnole VS fellation ?

On me demande des fois quelles pratiques adorent les hommes et ce qui les excite le plus. Et de comparer par exemple la masturbation entre les seins ou dans la bouche.
Je vais donner un avis subjectif mais tout de même saupoudré de multiples retours que j’ai eus : la fellation reste, d’après moi, un peu au-dessus de la branlette espagnole. La branlette espagnole est surtout intéressante pour varier, et pour s’amuser avec une jolie poitrine. Mais les sensations de la branlette espagnole sont plus limitées que celles de la fellation. L’excitation de la branlette espagnole repose, je trouve, davantage sur le mental ; sur l’excitation de voir son sexe entre les seins d’une femme qui, le plus souvent, prend les commandes.
La fellation a plus de subtilités dans les jeux de bouche, de langue et dans la succion. Alors, si les femmes qui lisent cet article ont la poitrine suffisante et l’envie de le faire, je leur conseille d’essayer la branlette espagnole et de la pratiquer de temps en temps. Mais les techniques de fellation ont à mon sens un potentiel beaucoup plus fort pour procurer du plaisir.

Partagez cet article s’il vous a intéressés.

One thought on “La branlette espagnole

  1. I have been surfing online greater than 3 hours today, yet I by no means found any attention-grabbing article like yours. It’s beautiful price enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will likely be a lot more useful than ever before.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *