Les lieux insolites où faire l’amour

L’excitation des lieux insolites

Les lieux insolites sont un formidable piment pour tout couple souhaitant casser la routine. Faire l’amour ailleurs que dans un lit ou sur le canapé du salon change les repères. Et le mieux étant de le faire dans un lieu avec des risques de passage, car le risque de se faire surprendre ou entendre amène une dose d’adrénaline extrêmement stimulante et fun.

Je le conseille donc souvent aux couples désireux d’amener une dose d’originalité dans leurs ébats. Mais les lieux insolites concernent aussi les couples nouveaux ou éphémères, rencontrés lors d’une soirée, et qui chercheraient un coin tranquille. Ou encore les liaisons avec un amant ou collègue de bureau, où là encore s’impose bien souvent la nécessité de trouver un lieu discret.

Divers lieux insolites possibles

Voici une liste de lieux insolites relativement classiques, et je vous invite à commenter l’articles si vous les avez déjà testés, si vous voulez me soumettre d’autres endroits auxquels je n’aurais pas pensé.

  • Le parking en plein-air : lieu basique pour tous les jeunes souhaitant flirter loin du regard des parents. Aux États-Unis, les premières fois dans les voitures sont monnaie courante. Je déconseille radicalement de faire des choses au volant ! Par contre, un parking dans un endroit isolé peut être très sympa. Un vrai parking un peu désert, un chemin dans la nature ou dans la forêt feront l’affaire. Attention cependant aux badauds ou aux gens dangereux !

  • Le parking souterrain : Même principe que le parking en plein-air sauf qu’il y a de multiples voitures tout autour. Il m’est arrivé de le faire dans le parking d’une gare célèbre. La femme et moi n’étions pas très rassurés mais la situation était excitante. Attention aux caméras de surveillance !

  • Les aires d’autoroute : Déjà testé également ; on est très proche du parking en plein-air, mais j’y vois une nuance car il y a tantôt peu de monde, tantôt des voitures ou des camions qui se rapprochent. Il faut rester vigilant. La pause sexuelle sur une aire d’autoroute permet de s’amuser et de se relaxer lors d’un voyage de longue distance !

  • Les toilettes publiques : Le plan classique, parfois très glauque, souvent érotique. Il faut bien les choisir car on peut trouver de tout. La difficulté est d’entrer à deux dans l’une des deux catégories (homme ou femme) et d’en ressortir après. Et de ne pas faire de bruit si quelqu’un vient se soulager tout près de façon plus conventionnelle.

  • Les chiottes de boîte de nuit : Légende ou pas ? Je n’ai pas testé. Je pense que beaucoup de gens le font, mais est-ce aussi courant qu’on le dit ? Un peu glauque, très charnel, le plan cul dans les toilettes de discothèque est un classique du lieu insolite quand on vient de rencontrer quelqu’un qui nous plait sur la piste de danse.

  • Les toilettes ou la salle de bain chez des amis : Une petite variante des toilettes publiques. Il s’agit d’une situation très excitante ; s’éclipser d’un apéro par exemple ou d’un dîner pour aller à deux dans les toilettes. Faire vite l’amour, sans faire de bruit pour ne pas se faire choper. Revenir à table l’air de rien. Respectez vos amis et ne vous faites pas griller !

  • La salle de cinéma : Faire l’amour au cinéma n’est pas simple, même si certains y arrivent. La pipe au ciné est par contre un classique absolu – à déconseiller pour celles qui n’aiment pas avaler ! Une variante connue est d’utiliser un seau de pop-corn vide, d’y faire un trou en bas et de glisser son phallus dedans. La compagne peut alors plonger sa main dans le seau à pop-corn vide et s’adonner à une masturbation soutenue sans que la queue ne soit apparente.

  • La cabine d’essayage : Souvent le premier choix des jeunes couples qui fantasment sur les lieux insolites ; moins glauque que les toilettes publiques, assez risqué (car les vendeuses des boutiques de mode sont aguerries à ce genre de situations et peuvent vous voir venir de loin) et se déroulant dans un environnement plutôt féminin, nombre sont les couples audacieux qui ont essayé. Soyez sympas envers ces vendeuses et ne laissez pas de sperme ou de préservatif par terre !

  • Au bureau : Classique de la liaison entre collègues, ou simplement de l’employé(e) qui fait discrètement venir sa moitié pour faire l’amour dans son environnement de boulot. On touche à un gros fantasme car à un gros tabou : mélanger le sexe et le travail ne se fait théoriquement pas ! Et les conséquences peuvent aller du licenciement à des rumeurs aller chaudes.

  • La salle de classe/environnement scolaire : Un peu le même fantasme que celui du bureau. Très risqué également et très excitant. On utilise un environnement barbant pour en faire le lieu de ses ébats. On franchit un gros tabou !

  • La forêt/ou dans un champ : Joli environnement qui conviendra aux femmes comme aux hommes. La levrette contre un arbre est une position qui s’y prête bien.

  • Dans un champ : Beaucoup de provinciaux ont testé. Je ne suis pas fan à cause des petites bêtes (ou des grosses) mais tout dépend du terrain. Conseil : si vous envisagez de le faire dans un champ, prévoyez une couverture ou un drap !

  • La plage : Fantasme absolu des femmes, moins des garçons. Le coach a testé pour vous et, si la situation peut sans doute être très romantique, je vous mets en garde sur un aspect pratique : le sable s’insinue partout et colle aux muqueuses.

  • Dans la mer : Oui c’est possible et j’ai testé. Vous faites un gros câlin à votre copine, vous la portez un peu, aidé par l’eau qui vous arrive entre le ventre et le torse. Même si des centaines de baigneurs et de vacanciers ne sont pas loin, personne ne verra dans l’eau trouble vos deux sexes enfoncés l’un dans l’autre. Soyez tout de même discrets et méfiez-vous des plongeurs amateurs avec masque et tuba qui seraient susceptibles de nager tout près !

  • La pipe sous la couverture devant les copains : Soit vous êtes très discrets et ils l’ignorent, soit ils savent que la jeune-femme du couple fait une pipe à son copain mais ne voient rien, outre les grimaces d’appréciation de ce dernier. On est très proche de la pratique du côte-à-côtisme, développée dans un autre article et la situation peut être extrêmement excitante.

Petit conseil pour finir

L’exhibition sexuelle est interdite, donc attention à ne pas vous faire voir car vous risqueriez des ennuis. De plus, tout le monde n’a pas la même liberté sexuelle, donc évitez de choquer d’éventuels témoins qui n’auraient rien demandé – même si certains pourraient sans aucun doute apprécier cette surprise insolite.

Partagez cet article si vous l’avez aimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *