Quelles sont les positions du kamasutra les plus connues ?

Publié le : 16 décembre 20194 mins de lecture

Le kamasutra désigne un recueil hindou qui traite de la sexualité des Hommes. Il a été rédigé durant le VIe siècle. Malgré son âge, de nombreux sexologues modernes l’utilisent encore pour soigner certains problèmes comme une baisse de libido.

En effet, on trouve dans ce livre de nombreux conseils ainsi que des postures pour faire l’amour. Autant dire qu’il s’agit de l’outil idéal pour atteindre le Nirvana ou le septième ciel. Pour vous donner un avant-gout, voici quelques positions à essayer avec son partenaire selon le Kamasutra.

Le missionnaire, le grand classique du Kamasutra

Le missionnaire est tout simplement la posture naturelle pour faire l’amour. Elle fait partie des positions du kamasutra les plus connues et les plus pratiquées au monde. Ici, la femme est allongée sur le dos avec les jambes écartées. L’homme se trouve au-dessus en s’appuyant sur les membres inférieurs, prêt pour la pénétration. Ici, tout va dépendre du partenaire, c’est lui qui gère la fréquence des mouvements avec son bassin. La femme n’aura qu’à profiter du moment. Cette position favorise l’étreinte ainsi que les échanges, idéale pour les romantiques et pour les amateurs. Néanmoins, le missionnaire est parfois jugé routinier et monotone, c’est pour cette raison qu’il est conseillé de pimenter la position en utilisant par exemple des sextoys ou des lubrifiants.

La levrette pour faire monter au ciel

La position de levrette possède une connotation animale. C’est assez logique puisque la femme se trouve à quatre pattes. L’homme se tient derrière sur les genoux pour la pénétrer. De nombreux messieurs apprécient cette posture, car ils ont une vue magnifique sur le corps de leurs partenaires.

Grâce à cette position, la pénétration est assez profonde, idéale donc pour donner du plaisir. La levrette est également employée pour essayer le plaisir anal. Elle offre énormément davantage dans la mesure où les mains de l’homme sont libres. Il peut ainsi les utiliser pour titiller les zones érogènes comme les seins ou encore le clitoris de sa partenaire.

L’andromaque, c’est la femme qui dirige

Les dames qui aiment prendre le contrôle apprécieront sans doute l’andromaque. Cette position fait partie des postures où c’est la femme qui dirige. L’homme ici s’assoit en s’appuyant sur ses mains et ses membres inférieurs, sa partenaire se mettent au-dessus pour la pénétration. Elle pourra alors réaliser les différents mouvements pouvant mener à l’extase.

On peut donc affirmer que cette posture favorise le plaisir féminin dans la mesure où c’est la femme qui gère tout. Ici encore, l’homme a les mains libres ce qui lui permet de caresser les parties érectiles de sa partenaire. Il faut admettre que certaines personnes n’apprécient pas cette position, en effet beaucoup de messieurs n’aiment pas être dominés durant le sexe.

La position du 69 pour un max de plaisir en duo
Et si vous tentiez la sodomie ?

Plan du site